Préparer la leçon Instantanément, l’eau brise la banque de littérature 8

Banque de ruptures d’eau instantanées est l’une des œuvres magnifiques et uniques du programme de philologie de 8e année.La leçon est une image de la pauvreté ainsi que du mauvais sort d’être opprimé et exploité à l’extrême des paysans de l’ancienne société. Préparons aujourd’hui une leçon détaillée et précise avec Prize Literature !

Composer l’article Instant Water Breaks Bank

Mission

La mise en page du texte est divisée en deux paragraphes :

-Partie 1 (du début à “ça a bon goût ?”) : C’est la scène où le Coq prend bien soin de son mari.

-Partie 2 (La suite) : Décrit la scène où le Coq résiste aux sbires

Instructions pour composer des articles

Question 1 (Manuel page 32 Littérature 8 volume 1) : Lorsque les hommes de main ont fait irruption dans la maison de Mme Dau, quelle était votre situation ?

Considérant la situation de Mme Dau lorsque les hommes de main se sont précipités :

+ Parlons de la situation familiale de la maison de Mme Dau sur la même route : Mme Dau a également dû vendre ses enfants, vendre des chiens et transporter des gâteaux de patates douces, elle a également dû s’enfuir pour collecter de l’argent pour son mari et son frère décédé -en droit.

+ L’image d’un mari malade qui pensait qu’il était mort, mais qui a été battu jusqu’à ce qu’il s’évanouisse faute de perception des impôts.

+ Les hommes de main à ce moment-là se sont précipités et ont exigé de battre et d’attacher M. Dau.

>>> Face à une situation dangereuse, sur la même route.

Phrase 2 (Manuel page 32 de Language Arts, volume 1): Analysez le caractère de cai lua. Que pensez-vous de la personnalité de ce personnage et de la description de l’auteur ?

– Personnage Souverain : Il est considéré comme le chef des militaires du district de Duong et aussi un homme de main spécialisé dans le passage à tabac, ce qui est son “métier”.

– Vient ensuite la scène du souverain entrant dans la maison de Mme Dau :

+ Ils ont frappé le sol avec leurs poings, et en même temps ont crié à nouveau d’une voix rauque.

+ Mais l’homme de main professionnel, lier les gens, c’est son travail.

+ C’est très insolent et grossier de l’appeler “he-guy”

– On peut voir la nature très violente et féroce : toujours en roulant des yeux et en criant, sa voix est toujours forte et saccadée, et il donne également des coups de poing dans la poitrine du Coq, semble la gifler à nouveau au clip.

– Non seulement cela, mais son langage est bestial, il ne peut que crier, crier et fredonner

>> En savoir plus : Description du chat

– Cruel, extrêmement insensible, ignorant les supplications urgentes du Coq

>>> Les gouvernants ne sont que des hommes de main sans nom, de classe inférieure mais ont une attitude autoritaire, toujours brutale et osent faire des choses inhumaines, au nom de “l’État”, au nom de “la loi du pays”. C’était aussi l’image la plus fidèle de la classe dirigeante de l’époque, qui était cruelle, agressive et inhumaine.

Question 3 (Manuel page 33 de la Littérature 8 volume 1) : Analysez le développement psychologique de Mme Dau dans l’extrait. À votre avis, le changement d’attitude de Mme Dau est-il décrit de manière véridique et raisonnable ? A travers cet extrait, que pensez-vous de sa personnalité ?

Le personnage du Coq est patient et endurant :

+ Au début, Sœur Dau mendiait toujours avec ferveur, elle appelait aussi poliment son petit-fils pour l’appeler.

+ Ensuite, ce n’est que lorsque le souverain a toujours mis quelques sacs dans sa poitrine, puis il s’est précipité pour l’attacher. A cette époque, le Coq n’en pouvait plus, alors elle risqua sa vie pour résister.

+ Mme Dau a également utilisé l’argument pour s’expliquer, disant que la raison naturelle était la phrase « mon mari est malade… torturé ». A travers la manière de s’adresser “je” – “il” montre une position égale et dure, avertissant les méchants qui menacent son mari.

+ Puis, lorsque le dirigeant a également giflé sa sœur au visage avec une gifle, Mme Dau a dû moudre et défier: vous avez attaché son mari et rapidement la sœur Coq a changé son nom de moi – M. à vous – Mme.

+ Puis, lorsqu’il a poussé le dirigeant à terre, il a saisi le chef de la famille de la cour par les cheveux et est tombé sur le porche.

>>> Peut voir la résistance, toujours montante du Coq due au ressentiment, à la colère, à la colère. Ensuite, ce sont aussi ses actions spontanées mais courageuses, résolues, cohérentes avec les évolutions psychologiques. Mme Dau est considérée comme un personnage qui aime son mari, aime ses enfants et est également très diligente mais forte et courageuse.

Composez l’article L’eau brise le rivage

>> En savoir plus : Apprendre avec la pratique

Question 4 (Manuel page 33 de la Littérature 8 volume 1) : Comment comprenez-vous le titre Instantanément rompu l’eau pour le passage ? Selon vous, un tel nom est-il approprié ? Pourquoi?

On peut voir dans le titre que l’eau brisée reflète la loi selon laquelle là où il y a oppression, il y aura lutte.

– En commentant l’ensemble du contenu de l’œuvre, l’œuvre “L’eau a brisé le rivage” est également le nom le plus approprié pour le développement de l’histoire.

– On se rend compte que le titre a un sens quand les gens sont opprimés et exploités, ils protesteront fortement. Grâce à cela, nous réalisons que cette même force vient d’un sentiment de dignité, ainsi que de l’amour pour la famille.

Phrase 5 (Manuel page 33, Littérature, 8 volume 1) : Prouvons le commentaire du critique littéraire Vu Ngoc Phan : “La partie où Mme Dau se bat avec le dirigeant est une pièce brillante”.

– L’auteur Ngo Tat To est très subtil lorsqu’il a créé une situation d’histoire dramatique : après avoir imploré avec ferveur et en même temps donné des raisons, mais le dirigeant s’est tout de même précipité pour la battre, Mme Dau a protesté immensément drastiquement :

– L’art que l’auteur Ngo Tat To utilise pour dépeindre la personnalité du personnage :

+ Sœur Dau : endure toujours, endure, mais a toujours un grand potentiel et une forte vitalité.

Souverain : ce sont des personnes extrêmement cruelles, bestiales, indisciplinées et agressives

– L’auteur a également décrit l’apparence avec un art contrasté reconnaissable

+ Sœur Dau : est une femme forte, forte et déterminée

+ Hommes de main : Ayant la force d’être aussi laxiste qu’un addict, il est retombé…

La langue narrative ainsi que la langue dialoguée choisies par l’auteur ont profondément révélé la personnalité du personnage, tout en reflétant les évolutions psychologiques les plus complexes.

– La description de la scène de protestation entre Mme Dau et ses serviteurs peut être vue à travers le stylo flexible, et en même temps, un peu d’humour et d’originalité peut être vu.

=> On peut voir que l’« excellent » paragraphe de ce texte montre aussi l’auteur Ngo Tat To comme construisant des lignes de caractère opposées et aussi surtout montrant l’image d’une femme agricultrice forte et courageuse – Mme Dau a aussi osé affronter la brutalité gangs qui revendiquaient le droit de vivre dans cette société injuste et oppressive.

Phrase 6 (Manuel page 31, Littérature, 8 tome 1) : L’écrivain Nguyen Tuon a dit qu’avec l’ouvrage Éteindre les lumières, Ngo Tat To « a incité les paysans à se rebeller ». Comment comprenez-vous ce commentaire ? A travers l’extrait L’eau a fait sauter la banque, clarifions l’opinion de Nguyen Tuan.

– Elle reflète aussi la loi : il y a oppression et exploitation, il y aura inévitablement lutte.

>> En savoir plus : Vos sentiments sur le personnage “je” dans la nouvelle de Thanh Tinh “Je vais à l’école”

– Ngo Tat To est aussi très subtil quand il a aussi vu la puissance de combat potentielle des agriculteurs montrée.

– En outre, il s’agissait également d’un acte de protestation spontané, qui semblait également préparer le terrain pour des révoltes fortes et drastiques qui ont suivi.

– Les lecteurs peuvent également se rendre compte que ce n’est que par la violence et la lutte que l’oppression et les chaînes du féodalisme semi-colonial peuvent être résolues.

Espoir Montage Instantanément, l’eau a brisé le rivage Le prix d’aujourd’hui qui vous est présenté les aidera également à acquérir une leçon significative, à comprendre le statut des agriculteurs dans l’ancienne société.

Bonne chance avec vos études!

la lune brillante

Peut-être êtes-vous intéressé ?

  • L’ami de Vu Van Quyen a raconté le premier jour d’école
  • Mon école a une équipe de protection verte. Parlez-nous de votre travail dans cette équipe
  • Entraînement à l’écriture en 3e : Semaine 29 : Raconter un match de sport
  • Décrivez votre école en 4e année
  • Raconter une histoire sur la tradition du Vénérable Maître
  • Écrivez une lettre à vos grands-parents pour vous dire ce que vous savez de la ville
  • Racontez l’histoire de Hidden Plough et répondez aux questions : a. Lorsqu’on l’a appelé pour manger, qu’a dit le fermier ? b. Pourquoi êtes-vous blâmé par votre femme? c. Quand tu perds ta charrue, que fais-tu ?
  • Essai descriptif pour la 3e année : Parlez d’une performance artistique que vous avez vue

Trả lời

Email của bạn sẽ không được hiển thị công khai. Các trường bắt buộc được đánh dấu *